Comment reconnaître un pervers narcissique ?

Qui est le pervers narcissique ?

C’est une personnalité torturée, en souffrance qui a subit un traumatisme dans l’enfance. Pour s’en protéger et par réaction, il s’est coupé de ses propres émotions. Il apaise sa souffrance en exerçant son pouvoir sur ses victimes. Il va alors se nourrir de la souffrance de l’autre et de son énergie vitale. A l’image du vampire, il va absorber l’énergie lumineuse de sa victime et déverser son côté sombre. Il est fréquent de l’entendre reprocher à sa victime par effet miroir ce qu’il est réellement.

Le pervers narcissique a besoin de l’autre pour exister, à la fois pour se valoriser et en même temps pour combler son manque de lumière, de joie, de sentiments en les puisant chez l’autre.

Derrière ce masque se cache à la fois des hommes, mais aussi des femmes. On les retrouve dans le domaine professionnel, familial, amoureux ou amical.

Quelle est sa victime idéale ?

Il sait la choisir, car il a besoin d’une personnalité très empathique. Ce sont souvent des hypersensibles, des idéalistes, des "hyperfonctionnants" (surdoués). Il aime également déceler chez cette personne un manque de confiance en ses propres valeurs ce qui lui rend la tache plus facile.

Comment reconnaître un pervers narcissique ? Portrait du pervers narcissique :

  1. Il est possessif, jaloux et exclusif. 
  2. Égocentrique, il aime être le centre de l’attention. 
  3. Mystérieux, il ne se dévoile que très peu, mais fait parler sa victime pour mieux la connaître et cerner ses failles. 
  4. Une certaine froideur le caractérise qu’il dissimule sous une fausse réserve ou une timidité. 
  5. C’est un menteur professionnel, un manipulateur expert
  6. Il se montre très exigeant envers sa victime. Son but est de la soumettre et de la frustrer. 
  7. Il est constamment dans le contrôle de lui même et de l’autre. 
  8. Il aime s’imposer. A la fois dans les relations aux autres, mais aussi facilement et rapidement chez sa victime. 
  9. Sa sexualité est débridée et atypique. 
  10. Il a le dont de se faire passer pour la victime. 
  11. En apparence, il est la personne idéale. Il porte le masque de la perfection en société. 
  12. Il évite le dialogue, change de sujet ou reste flou. 
  13. Il s’attribue la réussite et le mérite de l’autre. A l’écouter sa victime lui est redevable. 
  14. Il ne sait pas pardonner. 
  15. Il ne se sent jamais coupable, ne s’excuse pas et n’a pas de remords. 
  16. C’est un caméléon dans ses choix, ses idées, ses passions, qu’il va adapter en fonction de ses interlocuteurs. 
  17. Il fait des crises, la comédie en passant par la colère, va bouder ou faire le dépressif. Tout est simulé car en un clin d’œil son comportement change à nouveau. 
  18. Il a 2 visages, celui en publique et celui en privé. 
  19. Il a toujours raison et n’écoute pas. Il aime rabaisser et critiquer les autres. 
  20. Il prend plaisir dans la souffrance de l’autre ce qui l’aide à apaiser la sienne. 

 

Les 4 phases de la relation avec un pervers narcissique :

  1. Le Prince Charmant --> l'appât du piège,
  2. La cage dorée --> l'emprise,
  3. Le piège se referme --> le piège,
  4. La dépendance --> l'enfermement.

1- Le Prince Charmant = l'appat du piège

Sa victime aura l’impression de vivre une idylle, un véritable conte de fée. Il va tendre son piège en se présentant sous le masque de la personne idéale. Rien ne sera trop beau, il dépensera sans compter, comblera l’autre de compliment. Tout cela est en fait trop beau pour être vrai !

2- La cage dorée = l’emprise

La victime va se sentir comblée d’amour, un peu étouffant certes, mais généralement elle va penser qu’il l’aime vraiment et que c’est sa façon de le lui montrer.

3- Le piège se referme = l’isolement

Au fur et à mesure, le pervers narcissique va isoler sa victime de ses amis, sa famille en prétextant qu’ils sont néfastes pour elle. Il va alors pouvoir garder le contrôle complet sur elle et l’empêcher de partir. Il divise pour mieux régner. L’isolement va encore plus loin car petit à petit, il arrive à l’isoler de sa véritable nature, de ses envies, de ses passions, de ses valeurs et de ses rêves. Jusqu’à ce que sa victime perdre complètement pied et perde également son amour propre.

4- La dépendance

La victime ne sait plus vivre sans lui tellement il a pris le contrôle sur sa vie, ses idées, ses valeurs. Elle a perdu son essence et a pris l’habitude de vivre à travers lui. Il lui est très difficile de revenir en arrière et de le quitter, la dépendance et l’isolement étant très forts. Elle dépérit sans savoir comment s’en sortir et pourtant elle a des sentiments pour lui. Cet habile manipulateur sait jouer des chauds et des froids pour maintenir une dépendance affective.

 

Quoi faire quand on est en relation avec un pervers narcissique ?

Fuir, fuir, fuir !!!
Il n’y a rien à faire pour aider ces personnes. Ils essaient même de manipuler les thérapeutes pour les rares cas de ceux qui consultent un jour.
Fuir pour se reconstruire. Il faudra se faire aider par un thérapeute car la tâche est lourde et très difficile seule.
J’aide des femmes dans cette situation en coaching. Un coaching régulier permettra de se libérer de l’emprise du pervers narcissique. La victime pourra alors guérir ses blessures et reconquérir son amour propre, pour retrouver sa joie de vivre et retrouver ses rêves. Une main tendue peut parfois changer une vie…

Besoin d'un programme de coaching avec des séances d'hypnose personnalisées ?

Si tu as besoin d’aide, contacte-moi en CLIQUANT-ICI !

[sharethis-inline-buttons]

Voici ma vidéo sur ce sujet. Tu peux la commenter, partager et t’abonner à ma chaîne !
Pour accéder à ma Chaîne YouTube
CLIQUE-ICI

Laisser un commentaire